#

LE SAVIEZ-VOUS ?

Icone DMAG

Équipe DMAG

Icone d'horloge

13-10-2020

Quand les plantes font du bien, zoom sur les huiles essentielles

Vous avez forcément déjà aperçu ces petits flacons en pharmacie ou même en supermarché: les huiles essentielles ! Mais à quoi servent-elles ? Comment les utiliser ? Sont-elles sans risques ? L’équipe Draw Me A Garden a décrypté ça pour vous !

Les huiles essentielles sont par définition un concentré de “l’essentiel” d’un végétal, ce sont des mélanges de substances végétales le plus souvent extraites par distillation. Herbes aromatiques, essences d’arbres, fleurs, fruits, légumes… On trouve de tout ! Alors il est important de s’y retrouver…

Huiles essentielles : précautions et utilisations

Les huiles essentielles sont des substances chimiques, leur concentration augmente leur efficacité mais également leur toxicité si elles sont mal utilisées. L’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé) alerte sur leur bonne utilisation. 

L'aromathérapie (utilisation d’huiles essentielles à des fins médicales) est capable de soigner bien des maux, mais il est important de se renseigner ou de consulter un professionnel à propos des contre-indications et des bienfaits souhaités.

Il existe différentes façons de les utiliser : en diffusion, en application externe ou interne.

C’est ici qu’il faut être très vigilant, par exemple pour la diffusion dans une pièce, je dépose quelques gouttes dans mon diffuseur et je ne dépasse pas 30 minutes de diffusion.

En usage externe, j’utilise une huile appropriée à cet usage externe et ne l’applique jamais sur les muqueuses ou zones sensibles (comme près des yeux), je réalise toujours un test sur l’avant-bras afin d’observer les possibles réactions allergiques. Je préfère les tempes, le cou ou la plante des pieds pour y appliquer quelques gouttes diluées dans un corps gras comme une crème (20% d’huile/80 % de crème).

En usage interne, il est très important de respecter à la lettre le dosage indiqué, je n’avale JAMAIS l’huile pure, je dilue une ou deux gouttes dans du miel par exemple. L’huile essentielle pourrait s'avérer dangereuse si mal administrée. 

Les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 3 ans, une utilisation inappropriée pouvant engendrer allergies, irritations cutanées, inflammations des reins ou du foie, photosensibilisation…

Alors même si elles font des merveilles, il faut être vigilant !

utiliser les huiles essentielles

Huiles essentielles : les 5 indispensables

Il existe une centaine d'huiles essentielles mais voici les 5 huiles essentielles qu’il vous faut !

     -  LAVANDE  VRAIE  -             

- En application externe et en diffusion pour calmer le stress, les maux de tête et même les troubles du sommeil.

- Pour ses vertues anti-inflammatoires, antiseptiques et antibactériennes je masse mes tempes avec quelques gouttes diluées dans une huile végétale.

- Quelques gouttes en machine, elle peut être une alternative au produit industriel pour parfumer le linge.

 

    -  MENTHE POIVRÉE  -

- Un indispensable de votre pharmacie, par voie orale, elle aide à la digestion 

- Diluée dans un bain de pieds, elle calme les démangeaisons et soulage les jambes lourdes

- En diffusion dans une pièce, elle apaise les nausées, détend et favorise la concentration

- Enfin, en inhalation, cette huile essentielle décongestionne le nez

 

   -  ARBRE À THÉ  -   

- Si vous souffrez de problèmes de peau de type  mycoses c’est l’huile essentielle qu’il vous faut ! A appliquer diluée dans une huile végétale ou une crème.

- Vous pouvez assécher un bouton en y déposant une goutte (sauf peau sensible).

- Parfait pour assainir la peau en diluant quelques gouttes dans votre crème.

- En massage ou en inhalation elle peut soulager bronchite, grippe, otite ou encore angine.

 

   -  CITRON  - 

- Quelques gouttes dans un diffuseur et son odeur puissante permet de parfumer une pièce.

- Par voie orale, elle lutterait contre les infections bactériennes et aurait des vertus drainantes, ce qui permettrait de diminuer  la cellulite.

- Vrai allié pour le ménage, elle est parfaite pour nettoyer et désinfecter la maison et en plus elle sent bon!

- En application cutanée ( toujours diluée ) elle favorise la cicatrisation.

 Attention : cette essence est photosensibilisante, elle est déconseillée en cas d’exposition au soleil ou de peau sensible.

 

  -  EUCALYPTUS   - 

- En inhalation, elle est réputée pour le décongestionnement nasal.

- En spray ou diffuseur, l’huile essentielle d’eucalyptus repousse les insectes et assainit l’air grâce à sa forte odeur mentholée.

- Intégrée à votre crème de jour, elle a des vertus purifiantes pour la peau.

huiles essentielles de plantes et de fleurs

Huiles essentielles : au jardin

Elles sont utiles pour votre santé, votre beauté et votre maison mais saviez vous que les huiles essentielles peuvent même servir au jardin ?

Là encore il est important d’être vigilant car si elles peuvent être toxiques pour l’homme, elles peuvent également s'avérer nocives pour vos plantes. Ne sur dosez pas et équipez vous pour vous protéger d’un contact direct.

Eric Petiot, Auteur du livre “les huiles essentielles pour soigner les plantes” conseille de pulvériser un mélange composé d’eau (1L) de liquide vaisselle ou de savon noir ainsi que 25 à 30 gouttes d’huile essentielle, car l’huile esentielle ne se melange pas à l’eau.

Il est possible aussi de diluer l’huile dans du lait d’argile.

 

- LES HUILES AU JARDIN -

L’ail ou la menthe poivrée pour repousser les chenilles et pucerons.

Le clou de girofle réputé comme très bon insectifuge naturel.

L’arbre à thé pour combattre les champignons dans votre potager.

Le basilic afin de venir à bout des mauvaises herbes.

 

Bienfaits des huiles essentielles au jardin

A vous de jouer !

Maintenant que vous savez comment les plantes peuvent vous faire du bien, découvrez aussi les bienfaits de l'entretien du jardin.

Icone de la newsletter

Icone de partage

Icone de partage

Icone de la newsletter