EN COULISSES - INTERVIEW

#

Équipe DMAG

#

07-05-2020

Rencontre avec Noëlle Le Guillouzic, illustratrice et aquarelliste

Illustratrice et aquarelliste passionnée, Noëlle Le Guillouzic s'est livrée à Draw Me A Garden lors d'un entretien placé sous le signe de la nature.

Un parcours professionnel riche en expériences

Suite à quatre années de formation en Arts Graphiques (une année préparatoire réalisée à l'Atelier Met de Penninghen, puis un passage par l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d'Art de Paris), Noëlle Le Guillouzic  débute sa carrière professionnelle en travaillant dans le cinéma d’animation, où elle illustre des maquettes de décors à partir de story-boards. S’ensuivent diverses expériences –en agence de publicité d'abord, puis de manière indépendante– notamment en tant qu’illustratrice jeunesse pour différentes maisons d'édition (Hachette, Flammarion, Fleurus, Larousse...). Elle collabore également avec quelques magazines de jardinage (Rustica) et de jeunesse (Okapi, Wakou).  

L'année 2003 marque la parution d'un premier carnet de voyage régional. Mettant à l'honneur la Somme et sa Baie (Ed. Equinoxe), il est bientôt suivi de sept autres, tous réalisés avec le même enthousiasme et à la demande de différents commanditaires. 

Parallèlement à cette passionnante aventure, elle voit ses services sollicités par le Conservatoire des Espaces Naturels de Picardie. Elle réalise alors plusieurs brochures, ainsi que des illustrations paysagères et d’espèces, que les promeneurs prennent plaisir à découvrir sur les panneaux éducatifs dédiés aux différents sites protégés. 

Elle a eu l’opportunité de transmettre cette passion de peindre la Nature au travers de stages d’aquarelle. Dans le cadre du «Festival de l'oiseau et de la nature» pour commencer, puis lors de sorties au cœur de cet espace sauvage et préservé qu'est la Baie de Somme. 

En 2008, elle ajoute une nouvelle corde à son arc lorsque Philaposte lui offre l’opportunité de réaliser un carnet de voyage en rapport avec la série de timbres "La France à voir", suivi de commandes d'illustrations de timbres et autres produits philatéliques pour la France (prêts à poster, cartes, documents et souvenirs philatéliques...). Elle sera également sollicitée par l'Office des timbres de Monaco et, plus récemment, pour les Terres Australes Antarctiques Françaises. 

Echantillon des oeuvres de Noëlle Le Guillouzic réalisées à l'aquarelle

©Noëlle Le Guillouzic. De gauche à droite: Aquarelle 'Jardin Le Sidaner'; Aquarelle 'Gentiane d'Allemagne'; Panneau éducatif illustré 'Le Marais de Berneuil'; Timbre Monaco

Le choix de l'aquarelle

Le passage de l'illustration d'albums jeunesse à la réalisation de carnets de voyage représente l'abandon définitif des encres colorées.Celles-ci étaient jusqu'alors utilisées par Noëlle dans le cadre de ses travaux de dessins pour livres pour enfants.

Afin de respecter le plus fidèlement possible les tons propres à la nature, elle adopte une palette aux nuances plus sobres. Le choix de la technique de l'aquarelle pure s'impose finalement à elle de manière évidente. Cette décision traduit également son fort désir de retranscrire dans un style particulièrement descriptif, non seulement les espèces botaniques et la faune présentes, mais également l'ambiance singulière de chaque lieu.    

Lorsqu'il n'est plus question de commandes, elle reconnaît alors quitter son statut «d'illustratrice» pour celui «d'artiste», donnant alors sa préférence à l'huile pour des peintures plus personnelles, et le modelage.

Illustration paysagère à l'aquarelle des étangs de Méricourt-sur-Somme

©Noëlle Le Guillouzic. Aquarelle 'Etangs de Méricourt-sur-Somme'

Processus de création

Sa «vraie passion» ? La réalisation de carnets de voyage pour lesquels elle part à la découverte de nouveaux horizons. Chaque carnet représente une aventure nouvelle au cours de laquelle elle se laisse surprendre, au détour d'un chemin, par des curiosités architecturales, géologiques ou botaniques. Ce véritable travail de terrain permet une imprégnation totale des lieux.  

«Ce que j'adore avant tout, c'est me laisser porter par le hasard, sans but précis. Le fil conducteur se crée naturellement, lors des rencontres imprévisibles faites avec les habitants. Ils aiment mettre en avant leur lieu de vie, en évoquer les particularités, et transmettre leur attachement. Voilà le secret des vraies belles découvertes... se perdre et se laisser surprendre.»

«Lorsque je peins, je revis le moment. C'est en cela que l'aquarelle, quel que soit le résultat final, est réussie. Car le plus important, l'essentiel, est le plaisir ressenti ainsi que l'attachement que j'ai au lieu. Non  l'image que j'en ai faite.»

 

Extrait d'un carnet de voyage avec l'illustration de la Ferme Montague.

©Noëlle Le Guillouzic. Extrait d'un carnet de voyage: souvenir de la Ferme Montague.

La Nature, une source d'inspiration inépuisable pour Noëlle Le Guillouzic

©Noëlle Le Guillouzic

La nature, une influence au quotidien

La nature n'a cessé d'être une source d'inspiration pour Noëlle, et ce depuis son plus jeune âge. A l'image d'un illustrateur-botaniste croquant la nature et ses paysages au gré de ses voyages, elle tentait, avec son regard d'enfant, d'en reproduire la beauté. Parmi ses premiers modèles, les fleurs sauvages avaient sa préférence. Cette sensibilité à la nature, profondément ancrée en elle, fait écho à de nombreux  souvenirs d'enfance : «la vue  d'une rivière et ses rochers moussus, le bruit mélodieux d'une cascade, ou encore les forêts de chênes et de châtaigniers...» .

Les hasards de la vie lui ont par la suite fait découvrir les paysages méditerranéens, ceux de la baie de Somme, et enfin les montagnes des Alpes, décors qu’elle peint avec le même plaisir. Son projet est aujourd’hui de retrouver au plus vite ses paysages d'autrefois. Non seulement la rivière, mais également la mer et les rochers de granit rose de sa Bretagne natale. 

Ce puissant lien avec la nature et son goût du dessin ont inévitablement influencé ses choix professionnels. D’imprévisibles rencontres ont également aidé à conforter ces derniers. Elle garde tout particulièrement en mémoire l’exposition de planches botaniques de l’artiste Pierre-Joseph Redouté lors d'une visite au Muséum d'Histoire naturelle de Paris. 

Une nouvelle aventure aux côtés de Draw Me A Garden

Les prémices de cette jolie collaboration entre Noëlle et Draw Me A Garden ont eu pour décor les Jardins de Séricourt (Pas-de-Calais), aujourd'hui sous la direction de notre expert paysagiste Guillaume Gosse de Gorre. Elle avait eu à l'époque l'occasion d'y peindre à plusieurs reprises, et tomba instantanément sous le charme des lieux. 

«Cet endroit est inspirant. On devine à quel point l'imagination de l'homme peut faire bon ménage avec la nature. Une nature disciplinée tout en douceur. On y sent un accord parfait entre les deux partis.» 

C'est par cette rencontre, d'abord avec le cadre naturel enchanteresque des Jardins de Séricourt, puis avec Guillaume qui lui présenta le projet, qu’elle se lança dans l'aventure Draw Me A Garden.  

Ses missions ? Faire naître, sous son pinceau, différentes aquarelles illustrant les styles de jardins proposés par l'entreprise (Anglais, Français, Méditerranéen, Zen...). Ainsi, les visiteurs du site internet peuvent avoir un aperçu réaliste des jardins proposés ainsi que des végétaux qui les composent. Plantes, arbres et arbustes sont également représentés au fil du temps (à 1, 3 et 5 ans après leur plantation) et au fil des saisons. Les visiteurs peuvent ainsi apprécier les évolutions de leur jardin dans le temps et pleinement se projeter.

 

L'équipe Draw Me A Garden remercie chaleureusement Noëlle Le Guillouzic de nous avoir accordé de son temps en vue de la réalisation de cet article.  

Curieux d'en découvrir davantage sur ses œuvres ? Rendez-vous dès maintenant sur son site internet et sa page Facebook !

Noëlle Le Guillouzic peignant au milieu des lupins aux Jardins de Séricourt

©Noëlle Le Guillouzic. Noëlle peignant au milieu des lupins aux Jardins de Séricourt.

#

#

> Jardiner facile

> Carnet d'idées

> En coulisses

> Le saviez-vous ?

> Interview

#

#