Les Végétaux

icone dmag

Equipe DMAG

icône

21-12-2023

Dernière modification : 21-12-2023

5 Plantes Toxiques au Jardin

Aujourd’hui, notre équipe aborde un sujet sensible, les plantes toxiques! Nous vous avons sélectionné, 5 plantes plutôt communes que vous avez peut-être dans votre jardin. Pas d’inquiétudes ! Draw Me A Garden vous apprend comment les reconnaître et les précautions à prendre, pour que vous évitiez les mauvaises surprises.

Le Laurier-rose

Le ‘Nerium oleander’ ou Laurier Rose est un arbuste très esthétique, qui appartient à la famille des Apocynacées. Son feuillage est persistant épais et coriace. Mais vous le distinguerez surtout des autres lauriers, par ses splendides fleurs roses, jaunes, pourpres, selon les variétés. D’ailleurs, vous en avez peut-être dans votre jardin, sinon, vous les croiserez sûrement en ville, où ils sont très utilisés en tant que plantes ornementales dans les parcs. Vous le retrouverez souvent utilisé dans les haies en Méditerranéen ou en isolé, au soleil.

  • Période de floraison : Juin à Août

  • Meilleure période de plantation : Avril à Mai

  • Hauteur à maturité : 3.50 m

  • Croissance : rapide

  • Famille : Apocynaceae

  • Origines : Méditerranée

C'est la photo d'un laurier rose en fleur

Pssst ! Vous visualisez mieux de quel arbuste il s’agit ? Mais en quoi peut-il être toxique ?! 😝

 

En fait, le laurier rose fait partie des plantes les plus toxiques de France. Mais pas de quoi vous inquiéter, seule la sève est toxique. Cela signifie, que vous ne craignez rien si vous touchez simplement votre arbuste. Néanmoins, il est très préférable que vous évitiez d’en infuser les feuilles, pour vous en faire des tisanes ou des bains relaxants. Vous risqueriez de vous brûler la peau au 3ème  degré, ou de vous empoisonner. Vous l’aurez compris, le plus dangereux reste sa consommation. Si ce cas vous arrive, il vous faudra appeler un centre antipoison. 

Là où nous vous recommandons d’être plus vigilant, sera lors de la taille de votre arbuste. En effet, si votre peau rentre en contact avec la sève, vous subirez probablement des réactions allergiques, telles que des démangeaisons, rougeurs ou bien encore des brûlures dans les cas les plus extrêmes, ce qui restent très rares… Si vous êtes exposés qu’à très peu de matière vos blessures resteront superficielles.

Vous vous demandez quelles précautions prendre pour éviter les risques ?

Rien de plus simple, nous vous conseillons grandement de porter des gants lorsque vous taillerez votre Laurier rose. D’ailleurs, nous vous conseillons d’être équipé plus généralement d’une paire de gants qui vous évitera tous contact indésirés, surtout lors des tailles. 😌 

Le muguet

Nous restons dans les petites clochettes avec le muguet bien évidemment !  Le Convallaria majalis est une plante que vous connaissez tous puisque nous avons coutume de l’offrir au premier mai ! D’ailleurs, saviez-vous que cette tradition remonte à loin ? En effet, déjà, à l’époque, les Celtes avaient une fête comparable pour signifier le passage de la « saison sombre » à la « saison claire ».

En soit, le muguet s’avère être très rustique et facile de culture. Il pousse partout, au soleil comme à l'ombre. Placez-le près des allées où il y a du passage, afin de profiter de son doux parfum.

  • Période de floraison : Avril à Mai

  • Meilleure période de plantation : Mars, Octobre

  • Hauteur à maturité : 20 cm

  • Croissance : lente

  • Famille : Asparagaceae

  • Origines : Europe de l'ouest 

photo des fleurs du muguet

Mais alors, vous vous demandez en quoi le muguet est toxique ? ☠️

 

En fait, il renferme des substances irritantes pour le tube digestif et toxiques pour le cœur. Ces symptômes se produisent cependant uniquement si vous ingérez la plante. Evitez donc d’avaler ou de consommer les tiges, feuilles ainsi que les baies rouges (qui parent la feuille en automne). 🍒

Si jamais une petite quantité aurait été ingérée, contactez le centre antipoison qui saura vous guider sur la marche à suivre. Dans tous les cas, il est préférable que vous gardiez le muguet hors de portée des enfants et des animaux. Enfin, par mesure de prévention, nous vous conseillons également de ne pas vider l’eau de vos vases n’importe où. Pensez notamment aux chevaux, chiens, chats, etc… Ils sont aussi sensibles aux symptômes.  😥

La Digitale Pourpre

La Digitalis purpurea est une charmante plante bisannuelle de la famille des Scrofulariacées ! Elle est aussi communément appelée « gants de bergère » ou encore « queue de loup ».  Son esthétique ne vous laissera sûrement pas indifférents. Vous la distinguerez facilement part son élégante floraison. La digitale pourpre est composée de grandes grappes élancées de fleurs tubulaires. Vous pouvez comparer ses fleurs à de petites clochettes, lui donnant un aspect féerique ! Mais la digitale possède aussi un port assez ténu qui vient compléter sa beauté par un aspect plus imposant. Plus souvent, vous la retrouverez dans des massifs ombragés.

  • Période de floraison : Juin à Juillet

  • Meilleure période de plantation : Octobre à Novembre

  • Hauteur à maturité : 1 m

  • Croissance : rapide

  • Famille : Scrophulariaceae

  • Origines : Horticole

photo d'une digitale pourpre

Pour cet article, nous étions obligés de vous parler des digitales pourpres. 😋

 

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de sa toxicité ? Eh oui, souvent, mère nature déguise les plantes dangereuses en plantes fascinantes. Si vous tombez sous le charme de cette bisannuelle, vous devez avant tout savoir, que toutes les parties de la digitale pourpre sont toxiques par ingestion. Ses fleurs, ses feuilles, ses graines, et même ses racines peuvent vous provoquer divers symptômes. 🌡️

En effet, elle est mauvaise pour nous ainsi que pour nos amis les animaux… Elle peut procurer, des troubles digestifs, de la vision, nerveux, et même cardiaques ! Alors, oui ça fait beaucoup, et c’est pour cela que nous vous déconseillons de la planter dans un lieu accessible à vos animaux de compagnie et surtout à vos enfants. La toxicité de la plante n'est pas une légende.

Néanmoins, si vous prenez les bonnes précautions, vous ne risquez rien. En réalité, les intoxications restent rares, car la plante est rarement consommée et n’a peu d’appétence.

Cela dit, méfiez-vous des apparences ! Car si cette jolie plante attire vote œil, il serait tout de même dommage, que vous y succombiez par inadvertance. 😌

Le Fragon petit-houx

Nous passons à notre prochain coupable ! Il existe plusieurs espèces de houx, celui-ci est assez particulier. Le Ruscus aculeatus ou Fragon petit-houx est un sous-arbrisseau persistant, à la silhouette très graphique. Il est assez original et surtout, il vous offrira un majestueux contraste entre le vert vif de ses rameaux et le rouge écarlate de ses baies. Par son aspect sauvage, il est l’idéal pour couvrir les pieds de vos massifs d’arbustes. Son petit plus, est qu’il ne vous demandera pas d’entretien particulier. Malheureusement, comme beaucoup d’arbustes aux baies rouges, lui aussi a sa part de toxicité.

  • Période de floraison : Avril à Mai

  • Meilleure période de plantation : Mars à Avril, Octobre à Novembre

  • Hauteur à maturité : 70 cm

  • Croissance : lente

  • Famille : Asparagaceae - Liliaceae 

  • Origines : Méditerranée 

photo d'une branche du fragon petit houx

Et notre cher Fragon petit houx n’échappe pas à la règle ! 

 

Les petites baies rouges de ces arbustes ne sont pas comestibles ! Comme vous pouvez vous en douter, notre sous-arbrisseau possède des baies pouvant provoquer des vomissements ou une diarrhée en cas d’ingestion importante. En fait, le fragon petit-houx a également des parties comestibles. Ce n’est pas le plus dangereux, par exemple, vous pouvez au printemps, manger ses jeunes rameaux. De plus, ses rhizomes sont utilisés au niveau médicinal notamment pour apaiser les maux de ventre. Comme quoi, il n’est pas si méchant celui-ci ! 😁

Si les baies sont consommées en grandes quantité, et que vous avez un doute, contacter également le centre antipoison afin d’éviter tout risque. Passons enfin à notre dernière plante toxique ! 💀

Les Ifs

Vous aussi, vous adorez les Ifs ? Ces conifères, sont parfaits pour structurer vos jardins. Et vous pouvez clairement les qualifier de sculptures végétales. Les ifs sont une source d’invitation laissant place à votre créativité. Leur feuillage est persistant, d’un vert plutôt sombre, ils possèdent également des petits fruits orange à rouge. Personnellement, nous adorons les planter en haie, en isolé, ou bien encore dans nos massifs afin de structurer le jardin. À savoir qu’ils ont une très bonne capacité d’adaptation. 😉

  • Période de floraison : Mars à Avril

  • Meilleure période de plantation : Mars, Octobre à Novembre

  • Hauteur à maturité : 10 m

  • Croissance : lente

  • Famille : Taxaceae 

  • Origines : Horticole 

Photo d'un if et de ses baies

Les Ifs sont très communs. 🌲

 

Vous en retrouverez assez facilement, dans les parcs, les lieux publics, les cimetières, peut-être en avez-vous-même déjà au jardin. Vous serez peut-être étonnés d’apprendre, que l’Homme a conscience de la toxicité de l’if depuis au moins, l’Antiquité. En effet, sa réputation de poison naturel a été rependue très tôt. Comme les végétaux énoncés précédemment, c’est au cas où il y aurait consommation, qu’il y a danger. Eh oui ! Pas de panique encore une fois, vous pouvez rentrer en contact avec vos ifs sans problèmes. Gardez simplement en tête, qu’il n’est pas recommandé de faire des tisanes avec leurs feuilles ou graines riches en toxines. 👀

💡Ce qu’il faut retenir :

  • Parfois, même les plantes les plus communes peuvent être toxiques pour votre santé.

  • Une jolie fleur n’est pas forcément inoffensive, au contraire.

  • Si vous n’êtes pas sûre de bien connaître une plante, un fruit, évitez de tester des recettes avec ! 😝

 

Certaines plantes sont toxiques, il est donc important de se renseigner sur ce qu’il y a dans votre jardin. En effet, les 5 plantes toxiques que nous vous avons présenté, sont des plantes plutôt communes, que vous retrouverez facilement dans vos jardins. D’où l’importance de savoir reconnaître pour mieux cohabiter et limiter les risques !

Néanmoins, la plupart de ces végétaux ne sont pas mortelles, à moins d’en consommer vraiment en grande quantité… Par précautions, même si vous faites déjà sûrement :

Gardez les enfants à l’écart des végétaux toxiques et/ou prenez le temps de leur expliquer pourquoi il ne faut surtout pas en manger. Notre équipe espère ainsi que vous redécouvrirez les plantes de votre jardin ! 😎

des enfants se renseignent sur la nature

Pssst ! D’ailleurs, si vous souhaitez en apprendre davantage sur les végétaux qui peuvent composer votre jardin, sachez que Draw Me A Garden créer des associations végétales non toxiques, réfléchis par nos experts botanistes. Ainsi, vous pouvez intégrer à votre jardin des massifs qui resteront fleuri toute l’année. 😍

Je crée un massif !

Aucun commentaire

Dans la même catégorie


Tout savoir sur les plantes couvre-sol

photo de lamiers

Pssst ! Vous souhaitez éliminer les mauvaises herbes et transformer votre espace extérieur ? Notre équipe vous informe sur des alliées précieuses en jardinage : les Plantes Couvre-Sol. Quelles sont leurs qualités ? Où et comment les planter ? Pourquoi les intégrer dans votre jardin ? Notre équipe vous livre tous les secrets de ces drôles de plantes.

Les Végétaux

icône

Equipe DMAG

icône

24-05-2024

Zoom sur l’oranger du Mexique

Oranger du Mexique au jardin

L’Oranger du Mexique cache bien des secrets enchantés. Et si vous partiez à la découverte de cet arbuste ? Il saura gagner votre cœur avec ses petites fleurs étoilées et son feuillage robuste. Vous saurez tout sur son histoire, sa plantation et son entretien. Pssstt, nous vous livrons même les coups de cœurs de nos experts. Alors, prêt à vous laisser transporter dans ce voyage végétal d’exception ?

Les Végétaux

icône

Equipe DMAG

icône

07-09-2023