Les Végétaux

icone dmag

Equipe DMAG

icône

28-07-2022

Dernière modification : 15-03-2024

Tout savoir sur les ifs : origine, plantation et entretien

L’if est un arbre merveilleux qui s’adapte à tous les types de jardin. C’est un élément phare pour restructurer votre extérieur. Découvrez toutes les informations dont vous avez besoin sur l’if : ses origines, ses symboles, l’art topiaire, sa plantation ou encore son entretien. Devenez des vrais experts sur le sujet !

Un peu d'histoire

Origine et légendes :

L’if ou encore le « Taxus Baccata » en latin, est un conifère. Il est originaire de l’écozone paléarctique. Elle est l'une des huit écozones, la plus grande, qui divise artificiellement la surface de la Terre. Pour faire simple, c’est une zone terrestre représentative d’une unité écologique à grande échelle. Celle-ci est constituée de l'Europe, de l'Afrique du Nord, des deux-tiers nord de l'Asie (jusqu'à l'Himalaya), et du Moyen-Orient (sauf l'Arabie). L’utilisation de cet arbre et son symbolisme varient donc beaucoup selon les régions. 

Néanmoins, vous retrouverez des croyances convergentes pour de nombreux peuples. En effet, pour beaucoup, l’if commun représente à la fois la vie et la mort. Une symbolique assez forte, due en partie grâce à sa longévité en termes d’existence. Le saviez-vous ? Un des plus vieux arbres d’Europe est un if de Fortingall. Son âge serait estimé entre 2 000 et 5 000 années. 😱

Les ifs peuvent vivre très longtemps et ont souvent été vénérés par les druides pour cette raison. A contrario, encore aujourd’hui, vous observez de nombreux ifs dans les cimetières. Ainsi, ils sont également emblématiques du deuil et du chagrin. 

carte du monde avec écozone paléarctique

L’if était aussi considéré comme un arbre dangereux dans la mythologie grecque et romaine. Eh oui, c’est une plante toxique. À cette époque, tout le monde craignait la mort en s’endormant sous leurs feuilles. Les fruits de l’if femelle étant également toxiques, ils étaient régulièrement utilisés comme poisons dans la mythologie. Cette toxicité a entraîné une raréfaction de ces arbres avec le temps dans nos régions. Mais ne vous inquiétez pas, ils sont toxiques seulement en cas d’ingestion d’une grande quantité de feuilles et de baies. Nous vous déconseillons seulement sa plantation dans les pâturages afin d’éviter tout empoisonnement des animaux.

C’est dans les années 1960 et 1970 qu’ils retrouveront leurs lettres de noblesse. Des scientifiques découvrent une molécule anticancéreuse dans l’if qui lancera plusieurs études sur ses propriétés médicales. C’est ainsi qu’ils reprennent leur place dans les jardins et sont soumis à plusieurs années d’études. Vous retrouverez également les ifs dans les grands châteaux royaux, tel que le château de Chambord. Reconnus pour leurs facilités de modelage, les ifs permettaient de dessiner des parterres et bosquets de différentes formes.

Baie empoisonnée de l'if

Les intérêts botaniques : 

L’if est un arbre conifère qui ressemble beaucoup au sapin avec ses feuilles en forme d’aiguille de couleur vert sombre. Néanmoins, il ne produit pas de résine, ni de pommes de pin, mais des baies rouges. Plus intéressant encore, c’est un arbre dioïque, c’est-à-dire qu’il existe des ifs mâles et des ifs femelles. Comment les différencier ? L’if femelle produit les baies rouges, tandis que l’if mâle produit du pollen jaune.

Les ifs prennent beaucoup de temps à se développer, mais ont la capacité de vivre plus de 2 000 ans. Une fois développés, ils peuvent prendre n’importe quelle forme pour donner style et âme à votre jardin. De quoi ravir les amoureux de l’art topiaire. 

Connaissez-vous l’art topiaire ?

C’est tout simplement l’art de tailler en forme. Cela permet la création d’incroyables sculptures végétales ! Cette méthode est beaucoup utilisée à Versailles pour vous donner un exemple. C’est une très bonne technique pour apporter de la structure à votre jardin, créer des bordures ou attirer le regard sur un point en particulier. Vous pouvez également vous lancer dans toute sorte de formes géométriques. Eh oui, l’art topiaire vous offre la possibilité de réaliser de nombreuses créations variées. L’if est d’ailleurs, un des arbres les plus utilisé et intéressant à exploiter pour cet art.

art topiaire jardin de Séricourt

Où planter les ifs et comment les mettre en valeur dans votre jardin ?

L’if rassemble différentes variétés, de différentes tailles pouvant atteindre 15 mètres de hauteur. Cependant pas de panique, si vous souhaitez une hauteur et une forme particulière, grâce à une bonne taille, l’if peut être facilement maîtrisé. Le plus répandu en France est le Taxus baccata, l’if commun. 

Comme pour chaque plantation, il est important de choisir le bon emplacement dans votre jardin selon l’utilisation et le style que vous souhaitez lui donner. 

If en haie :

L’if comme tout conifère est parfait en haie. Il vous garantit une haie durable qui vous accompagnera très longtemps. 

De plus, il se taille facilement ce qui vous permet d’avoir une haie dense, de taille moyenne ou grande selon vos souhaits. Votre haie pourra même vous servir de clôture végétale en plus de donner du style à votre jardin. 

L’if en isolé :

Utiliser l’if en isolé est l’un des meilleurs moyens de structurer votre jardin. Il peut, par exemple, servir de point focal dans votre massif. Placez-le au fond pour donner du volume. En général, les ifs accompagnent les arbustes situés en fond de décor et sont mis en valeur grâce à leur structure graphique. Vous pouvez également placer votre arbuste au centre de votre massif s’il est en forme de nuage, afin de créer par exemple du contraste avec les fleurs de votre parterre. 

D’ailleurs, dans votre massif, pensez bien à laisser de l’espace autour de vos ifs lors de la plantation afin qu’ils puissent se développer correctement. 


Évidemment, c’est en isolé que vous pouvez vous amuser à tailler l’if et lui donner la forme que vous souhaitez. Laissez aller votre imagination : en forme de cône, taillé en nuage, en spirale, en boule… L’if placé en isolé donnera un vrai style à votre jardin. Saviez-vous par ailleurs qu’il est un incontournable des jardins à la française taillé avec soin afin d’offrir des formes géométriques et symétriques ? 

Plantations différentes des ifs
1. If au centre du massif / 2. If en haie / 3. If point de focal massif

Comment planter un if ?

Quelques éléments sont à prendre en compte lors de la plantation de l’if. Tout d’abord la période, il doit être planté dès le début de l’automne ou au début du printemps

Dans le cas où vous plantez votre if en isolé, il est important de l’installer dans un endroit où il aura de la place pour bien se développer. De même, lorsque vous le placez dans un massif, n’oubliez pas qu’il va prendre de l’ampleur avec le temps. 😉

L’if s’adaptera facilement à votre jardin car, il supporte tout type de sol : acide, neutre ou calcaire. Néanmoins, il préfère la terre riche et les sols sableux bien drainants. L’if s'épanouit aussi plus particulièrement dans les sols frais.

N’hésitez pas alors, à bien décompacter le sol lors de la plantation de vos arbustes afin de garder l’humidité sans que cela ne soit excessif. En effet, trop d’eau pourrait noyer les racines de vos ifs, et risquerait alors de les faire pourrir. 

Généralement, l’if préfère le soleil et les ombres légères, même s’il s’adapte bien à différentes expositions. Seul le soleil intense et de fortes chaleurs lui conviendraient beaucoup moins.

if allignés

Comment entretenir un if ?

L’if est un arbuste très facile à entretenir et peu exigeant. Il ne nécessite pas d’entretien en particulier. Cependant, quelques points essentiels sont à prendre en compte : 

  • Éviter que ses racines ne soient plongées dans un bassin d’eau.
  • Mettez de l’engrais lors de la plantation, même si cela n’est pas indispensable.
  • Arroser l’if de préférence avec l’eau de la pluie (plus riche en nutriment)
  • Évitez de le tailler en plein soleil afin de protéger les jeunes pousses. Taillez-le de préférence en temps humide.

💡Son petit + : L’if est plutôt très résistant aux maladies.

Comment tailler un if ?

L’if est une plante structurante qui peut prendre n’importe quelle forme en le taillant. Si vous souhaitez lui laisser sa forme d’origine, il aura besoin d’une taille deux fois par an. La première taille s’effectue à la montée des sèves en juin lors de la première pousse. La deuxième se fait en été jusqu’en septembre. 

Comme nous vous l’avons déjà dit à plusieurs reprises, l’if peut être façonné selon vos souhaits et vos goûts. 

Vous pouvez former par exemple des boules, des nuages qui se placent très bien dans les massifs. Un mot d’ordre, laissez aller votre imagination !

En revanche, pour les façonner, il vous faudra de la patience. Effectivement, il faut attendre 3 à 4 ans pour créer une belle boule d’if dans votre jardin. D’ailleurs, savez-vous comment composer votre massif en y intégrant des ifs ? Draw Me A Garden vous explique justement comment procéder. 😍

Je crée mon massif !
Comment tailler les ifs boules à l'automne ?

Aucun commentaire

Dans la même catégorie


Tout savoir sur les plantes couvre-sol

photo de lamiers

Pssst ! Vous souhaitez éliminer les mauvaises herbes et transformer votre espace extérieur ? Notre équipe vous informe sur des alliées précieuses en jardinage : les Plantes Couvre-Sol. Quelles sont leurs qualités ? Où et comment les planter ? Pourquoi les intégrer dans votre jardin ? Notre équipe vous livre tous les secrets de ces drôles de plantes.

Les Végétaux

icône

Equipe DMAG

icône

24-05-2024

5 Plantes Toxiques au Jardin

C'est la photo d'une pancarte indiquant "plantes toxiques" et une tête de mort pour prévenir du danger.

Aujourd’hui, notre équipe aborde un sujet sensible, les plantes toxiques! Nous vous avons sélectionné, 5 plantes plutôt communes que vous avez peut-être dans votre jardin. Pas d’inquiétudes ! Draw Me A Garden vous apprend comment les reconnaître et les précautions à prendre, pour que vous évitiez les mauvaises surprises.

Les Végétaux

icône

Equipe DMAG

icône

21-12-2023