icone Facebook

JARDINER FACILE

Dernière modification: 26-08-2022

Icone DMAG

Équipe DMAG

Icone d'horloge

04-06-2020

Que faire au jardin en juin ?

Pas le temps de s’ennuyer ! Juin est en effet une période de pleine activité. Comme chaque mois désormais, retrouvez les principaux travaux d’entretien à effectuer au jardin et au potager, afin de prendre soin de votre coin de verdure comme il se doit.

Mes travaux...au jardin

~ Je plante ~

Des amarantes et des belles-de-nuit qui fleuriront une fois l’automne venu.  

 

~ Je sème ~

Des plantes bisannuelles comme les pensées, les pâquerettes, les giroflées et les digitales qui seront en fleur l’année prochaine.

Des plantes annuelles comme les cosmos et les scabieuses. Les deux s’épanouiront dans un emplacement ensoleillé, avec un sol drainé, et orneront magnifiquement les massifs grâce à leur large palette de couleurs. 

 

~ Je taille ~

Les rosiers non remontants. Le rosier, star de ce mois de juin au jardin, nécessitera une attention accrue en ce mois de juin. Il est important de penser à supprimer les feuillages disgracieux, ainsi que les fleurs fanées. Ainsi, le végétal retrouvera de la vigueur, et cela facilitera une nouvelle remontée de boutons. 

J’ôte régulièrement les fleurs fanées de mes jardinières (géraniums, pétunias…), ce qui permettra aux plantes de renouveler leur floraison. 

J’effectue des découpes le long des bordures de mes allées, ainsi que de mes massifs fleuris.

Je nettoie les bulbes de printemps au feuillage désormais jauni. 

Je taille les arbustes qui constituent mes haies, juste après leur pousse de printemps, et les buis pour favoriser l’apparition de repousses avant l’automne. Pour ce faire, je me munis d’une cisaille. L’activité consiste ici à donner une forme harmonieuse au végétal, et supprimer le bois mort. 

Conseil Draw Me A Garden: je garde à l’esprit qu’il est nécessaire de laisser la partie basse de la haie légèrement plus large que la partie haute, de sorte à ce que la lumière puisse bien pénétrer l’arbuste.

 

~ Je surveille et traite (si besoin) ~

Les roses trémières contre la rouille. Cette affection se manifeste par la présence de tâches brunâtres sur les feuilles. Cette maladie, causée par un champignon microscopique, n’alterne que le feuillage. Cette altération des feuilles empêchera la reconstitution des réserves de vos roses. Les nouvelles pousses devenant de plus en plus chétives, les sujets atteints finissent par mourir.

Afin d’éviter tout risque de maladie, il est primordial de veiller à planter les rosiers dans un endroit ensoleillé et bien aéré, limitant ainsi au maximum le facteur humidité qui favorise grandement les attaques. Pour s’en protéger, il convient d’ôter rapidement les feuilles malades (tout comme celles tombées au sol), avant que les spores libérées ne se disséminent sur l’ensemble du végétal. En traitement préventif (voire dès les premiers signes d’apparition de la rouille), l’option ‘bouillie bordelaise’ peut se révéler être une véritable alliée. Ce mélange de sulfate de cuivre et de chaux agira comme un fongicide naturel. 

 

~ Je désherbe ~

Et je bine mes rosiers, afin de garder leur pied bien propre. Il est également possible de réaliser un apport d’engrais à ces derniers, juste après leur première vague de fleurs. 

J'ôte les herbes indésirables présentes sur mes différentes cultures. Cette activité hautement nécessaire est à effectuer régulièrement pour éviter qu’elles ne soient envahissantes. Conseil Draw Me A Garden : griffer le sol des parterres permet d’aérer celui-ci, et détruire ainsi la levée de ces herbes indésirables. 

 

~ Je tonds ~

La pelouse, environ une fois par semaine si le temps le permet. 

Conseil Draw Me A Garden : il s’agit du dernier mois pour semer du gazon. Il sera ensuite nécessaire d’attendre que les fortes chaleurs de l’été soient passées pour effectuer à nouveau cette tâche. 

Les travaux d'entretien au jardin durant le mois de juin

Mes travaux... au potager et au verger

En cette saison, les fruits et légumes ont besoin de soins tout particuliers. Il est par exemple possible d’apporter de l’engrais aux légumes du potager de façon régulière, en particulier les tomates, toujours très gourmandes. Par temps sec, il également primordial de penser à arroser, de préférence le soir afin d’éviter que l’eau ne s’évapore. 

 

~ Je plante ~ 

Les légumes du soleil : tomates, aubergines, poivrons, courgettes ou encore piments (si cela n’a pas déjà été fait le mois précédent). 

Des poireaux, en prévision des bonnes soupes cuisinées à l’automne et l’hiver prochains. 

 

~ Je sème ~ 

Une dernière fois des variétés demi-longues de carotte, je poursuis les semis de haricot, de fenouil et de chicorée (toujours par vagues successives, en échelonnant les dates pour étaler les périodes de récolte).

Des choux : choux fleurs, choux de Bruxelles, choux chinois, choux pommés, la liste est longue !

Des plantes aromatiques. Au choix et selon les goûts : aneth, coriandre, persil ou bien basilic.

 

~ Je taille ~

En vert* mes pommiers, poiriers et autres arbres fruitiers dans l’objectif de favoriser le développement des boutons à fruits. 

Et j’éclaircis les fruits des branches surchargées de mes pêchers et autres fruitiers. Supprimer ces fruits en surnombre empêchera l’arbre de s’affaiblir et assurera une récolte de meilleure qualité.

 

~ Je lutte et j’éloigne ~ 

Les oiseaux de mon cerisier. Afin de protéger ce dernier de leur gourmandise, je couvre l’arbre d’un filet de protection. Je peux ainsi profiter pleinement de la récolte des cerises (il ne reste plus qu’à se mettre derrière les fourneaux pour réaliser un bon clafoutis !)

Conseil Draw Me A Garden : l’astuce du filet de protection fonctionne également très bien avec d’autres végétaux, comme les framboisiers par exemple.  

Les altises, ces petits coléoptères qui perforent les feuilles des choux (surtout par temps sec).

Astuce Draw Me A Garden : venir y saupoudrer de la cendre de bois à la rosée du matin. Une solution 100% naturelle et efficace. 

* La taille en vert s'effectue dès la mi-juin, et consiste à raccourcir les rameaux des arbres fruitiers, permettant ainsi de concentrer la sève et privilégier l’action de fructification.

Les travaux d'entretien au potager et au verger durant le mois de juin

Mes autres travaux

Au bassin : il est important de le nettoyer et d’éliminer les algues éventuellement présentes. Une fois cela fait, place aux plantations aquatiques !

Il est possible d’y installer nénuphars, trèfles d’eau et autres lotus. Ces derniers apporteront une véritable touche ‘zen’ à l’ambiance de votre jardin.

Un compost au jardin ? De façon à garantir sa qualité, il est nécessaire de l’aérer. Le processus de décomposition se verra ainsi accéléré. 

Les travaux d'entretien en extérieur durant le mois de juin

Vous l’aurez compris, l’agenda des jardiniers est ce mois encore bien chargé.

Pas une minute à perdre, et direction le jardin !

Icone de la newsletter

Icone de partage