facebook

Biodiversité et Environnement

icone dmag

Equipe DMAG

icône

06-10-2022

Dernière modification : 06-10-2022

6 actions pour favoriser la biodiversité au jardin

La biodiversité du jardin, c’est la flore et la faune, bref tous les organismes qui y vivent. Il est important de les protéger, et même de les accueillir afin de conserver cet équilibre fragile. Dans cet article, nous vous présentons 6 gestes simples à faire chez vous pour favoriser la biodiversité dans votre jardin.

Action n° 1 : Renoncez aux pesticides

Les insecticides, les herbicides... Tous les produits chimiques ayant pour but de lutter contre les indésirables et les parasites sont dangereux pour l’environnement et menacent la biodiversité. 

Optez pour des méthodes naturelles afin d’éviter l’utilisation de pesticides contre les mauvaises herbes et les nuisibles. 

Voici quelques exemples : 

  • Contre les mauvaises herbes : plantez des couvre-sols qui empêchent la pousse des indésirables.
  • Contre les pucerons et fourmis : utilisez du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude, c’est une solution écologique et économique pour vous débarrassez des pucerons et fourmis dans le jardin. Pour cela, mélangez les deux ingrédients avec de l’eau et versez le mélange dans un vaporisateur. 
  • Contre les limaces et escargots : utilisez de la cendre ou du marc de café au pied de vos plantes pour éloigner les limaces ou les escargots. Ils ne pourront plus avancer sur ce terrain.  

mauvaises herbes dans le jardin pour la biodiversité

Action n°2 : Plantez des fleurs mellifères

Saviez-vous que si les abeilles disparaissaient de la Terre, cela provoquerait jusqu’à 1,4 million de morts supplémentaires chaque année ?

Vous l’aurez compris, les abeilles sont indispensables à notre écosystème. Malheureusement, aujourd’hui elles sont en danger et commencent à disparaître. Les raisons ? La forte utilisation des pesticides, mais aussi le réchauffement climatique. Alors bichonnez-les et plantez des fleurs mellifères dans votre jardin.   

Les plantes mellifères sont des plantes qui contiennent une grande quantité de pollen, de nectar, de propolis, de miellat utiles et accessibles aux abeilles. 

Vous attirerez les abeilles en plantant des plantes mellifères qui pollinisent ensuite vos fleurs. 

La pollinisation consiste en la fécondation des plantes à fleurs sexuées (qui sont composées de fleurs mâles et femelles).

Ainsi, lorsqu'une abeille se déplace d’une fleur à une autre pour chercher du nectar, elle laisse derrière elle des grains de pollen qui permettent à la fleur de croître et de donner ses fruits. Les abeilles sont donc indispensables pour notre alimentation.

Les abeilles contribuent également à la croissance des végétaux comme les arbres, les plantes sauvages et à la croissance des noix, des petits fruits qui servent de nourriture à certains animaux. 

Vous savez sans doute que sans abeilles, il n’y a pas de miel. Depuis des milliers d’années, le miel des abeilles nourrit les humains, mais aussi les oiseaux, les insectes, les ratons… qui en raffolent.

Les abeilles participent donc à l’alimentation de tous les êtres vivants : végétaux, animaux, humains. Elles sont ainsi indispensables à notre planète et son écosystème. 

Ainsi, pour conserver les abeilles et prendre soin d’elles et de notre planète, pensez à mettre des fleurs mellifères dans votre jardin. 

Si vous souhaitez des plantes avec un entretien limité, nous vous conseillons de préférer des plantes vivaces qui sont présentes toute l’année dans le jardin. Voici quelques exemples de fleurs mellifères à mettre dans votre jardin : 

  • La Lavande
  • Le Thym 
  • Le Fenouil
  • La Sauge
  • Le Géranium
  • L’Aster

plante mellifère pour favoriser la biodiversité

Action n°3: Créez des espaces pour accueillir la faune

Le jardin peut être un vrai refuge pour la faune. N’hésitez donc pas à bien accueillir les oiseaux, les insectes, ou encore les grenouilles.

Pour cela, vous pouvez créer différents habitats : des nichoirs pour les oiseaux, des hôtels à insectes, ou encore une mare pour les grenouilles. 

Vous pouvez également réutiliser les éléments de votre jardin pour accueillir la faune. Voici quelques exemples :  

  • Placer un tas de bois sous un arbre ou dans un coin de votre jardin pour les insectes, les hérissons, les mulots. Les insectes sont également utiles à la transportation du pollen. Les hérissons quant à eux sont les prédateurs de nombreux nuisibles de votre jardin et votre potager.  

  • Placer des pots de fleurs cassés et retournez-les pour attirer les lézards. 

  • Installer une mare dans votre jardin pour les grenouilles : l’eau est indispensable à la vie de notre écosystème. Vous pouvez créer un point d’eau dont la taille et la profondeur varient en fonction de votre jardin. Ensuite, vous pouvez la délimiter à votre goût avec des plantes aquatiques et qui aiment l’humidité. Votre mare deviendra un lieu de refuge pour certaines espèces comme les grenouilles, les escargots aquatiques ou les libellules. 

nichoir à oiseaux pour favoriser la biodiversité

Action n°4: Mettez-vous au compost

Le compost est un réel allié dans votre jardin. En plus de valoriser les déchets et de créer un bon engrais naturel pour vos plantes, le compost favorise la biodiversité. C’est un lieu de refuge pour la faune et la flore.

En effet, le compost accueille des millions de micro-organismes et de bactéries dans le sol. Vous y retrouverez également des champignons, des vers de terre, des limaces, autant de petites bêtes qui sont utiles à votre jardin et à vos végétaux. 

Les organismes du sol (micro-organismes bactéries et champignons) décomposent le compost pour fabriquer de l’humus. 

Cet humus améliore la fertilité du sol, le rend plus riche en nutriments et le rend plus vivant. Disposez-le autour de vos plantes comme engrais pour participer à leur bon développement.  

compost pour la biodiversité

Action n°5 : Éviter les pollutions sonores et lumineuses

La lumière et les bruits sont déstabilisantes et désagréables pour les animaux. 

La lumière perturbe le cycle naturel et les hormones des animaux comme les oiseaux, les poissons, les mammifères, les insectes... 

La lumière désoriente également les animaux, en plus d’être un danger mortel et en les aveuglant. 

Pensez donc à bien éteindre les éclairages inutiles, vos lumières de façade ou d’allée de jardin pour offrir de vraies nuits à la faune. Vous pouvez également vous renseigner auprès de votre municipalité sur la loi en vigueur mise en place par le Ministères Écologie Énergie Territoire contre la pollution lumineuse. 

La faune est aussi perturbée par le bruit. 

Le bruit affaiblit le système immunitaire des animaux, brouille leur communication, augmente leur stress et perturbe également la pollinisation de la flore.

Il est préférable d’éviter de mettre de la musique trop forte dans votre jardin surtout au printemps lors des périodes de reproduction. Afin de réduire la pollution sonore, vous pouvez également mettre en place des haies pour stopper les bruits dans le jardin surtout vous habitez dans des zones bruyantes.  

la faune profite de la flore

Action n°6 : Laissez place à la nature sauvage

Vous pouvez créer une petite zone naturelle et sauvage dans votre jardin pour favoriser la biodiversité. 

 

Les zones sauvages dans le jardin abritent un grand nombre d'espèces utiles à notre écosystème. L’idée est de laisser la nature faire les choses sans intervenir. 

Pour cela, laissez pousser la pelouse sans la tondre. Vous pouvez également varier les plantes et les laisser pousser spontanément. 

Abandonnez cette zone pendant quelques mois voire quelques années. Vous pourrez observer une explosion de vie utile dans votre jardin. 

Saviez-vous que de nombreuses mauvaises herbes sont comestibles et peuvent servir à votre potager ?

Par exemple, l’ortie agit contre les pucerons ou les acariens et permet aussi de renforcer les plantes et la terre.

De plus, les feuilles des mauvaises herbes sont riches en nutriments et un grand nombre d’entre elles ont des vertus médicinales et peuvent soigner des maux du quotidien. 
 

Vous l’aurez compris, la biodiversité est importante pour notre planète, et il est important de la protéger ! Vous pouvez ainsi avec quelques résolutions simples, ou alors en aménageant votre jardin favoriser la biodiversité. Pour vous aider dans votre démarche, Draw Me A Garden a lancé un Jardin Nature Libre destiné à favoriser la faune et la flore de votre jardin. 

 

 

                                                                              En Savoir plus sur le Jardin Nature Libre


Aucun commentaire

Dans la même catégorie


Les végétaux de tous les records

Les végétaux de tous les records

Connaissez-vous les végétaux aux records les plus fous ? La nature n’est en effet pas en reste lorsqu’il est question d’incroyables exploits. Zoom sur 5 records renversants !

Biodiversité et Environnement

icône

Equipe DMAG

icône

22-03-2021

DIY : un nichoir pour les oiseaux du jardin

Création maison d'un nichoir pour les oiseaux du jardin

Parce que prendre soin des animaux auxiliaires arrive en bonne position sur la ‘to do list’ de l’équipe Draw Me A Garden, nous vous proposons aujourd’hui un DIY un peu spécial : la réalisation d’un nichoir pour les oiseaux du jardin !

Biodiversité et Environnement

icône

Equipe DMAG

icône

22-03-2021