icone Facebook

JARDINER FACILE - LE SAVIEZ-VOUS ?

Dernière modification: 26-10-2021

Icone DMAG

Équipe DMAG

Icone d'horloge

11-06-2020

Les bons gestes pour jardiner sans se blesser

Avec l’arrivée des beaux jours, le rythme au jardin s’accélère pour les passionnés du végétal. Afin de prévenir courbatures et autres blessures, voici un rapide rappel des bons gestes et pratiques à respecter pour jardiner en toute sécurité.

Adopter de bonnes habitudes permet de grandement limiter certains risques, et éviter ainsi que la session jardinage ne se solde malheureusement en tensions musculaires, maux de dos voire lumbago. Savoir pratiquer correctement le jardinage, c’est mettre toutes les chances de son côté afin de s’épargner les désagréables courbatures du lendemain, et faire en sorte que ce loisir reste un vrai plaisir.

Le jardinage est une activité source de bien-être

Le jardinage, une véritable activité sportive

En plus d’être une activité source de bien-être, le travail de la terre est un réel exercice physique sollicitant un grand nombre de vos muscles. On estime d’ailleurs que 45 minutes de jardinage équivalent à une séance de 30 minutes d’aérobic. 

Et qui dit exercice physique, dit rapide échauffement en amont, et étirements tout en douceur à la fin. Pour préparer votre corps à l’effort, commencez par quelques minutes de marche, puis venez chauffer vos articulations. Ainsi, vous diminuerez le risque de blessures, et contribuerez également à une meilleure récupération de votre musculature. 

Lors de votre séance de jardinage, allez à votre rythme et pensez à toujours garder une bouteille d’eau à portée de main de façon à vous hydrater régulièrement. Fatigué(e) ? Accordez-vous une petite pause avant de reprendre en pleine forme !

Les bons réflexes à adopter : attention à votre posture et au choix de vos outils !

Quel que soit l’âge, l’important est de toujours garder à l’esprit de ménager son dos, même lorsque vous êtes dans le feu de l’action. Il est primordial de ne pas l’arrondir ni se pencher vers l’avant. En procédant ainsi, une importante pression serait exercée sur vos disques vertébraux et ligaments. Si vous avez une charge lourde à porter (sac de terreau, plante en pot…), veillez à plier vos genoux et garder votre dos bien droit. Pour cela, contractez votre sangle abdominale, saisissez l’objet à pleine mains, et poussez sur vos jambes pour vous relever. Gardez ce dernier le plus près possible de votre corps. En aucun cas vous ne devez solliciter vos muscles dorsaux. Idem pour les déplacements. En revanche, le travail sollicite cette fois les bras, et plus particulièrement les biceps. En cas de difficulté, n’hésitez pas à vous équiper de matériel de transport approprié comme une brouette ou un diable.

Pour les tâches nécessitant au jardinier de travailler de manière statique (taille de bordures, plantation de massifs…), privilégiez une position accroupie ou sur les genoux, et évitez à tout prix la fameuse combinaison « dos courbé et jambes droites », cause de nombreuses visites chez le médecin. Genoux sensibles ? Les options ‘coussin’ et ‘tabouret de jardinage’ sont faites pour vous !

Astuce Draw Me A Garden : limitez la durée des mouvements trop répétitifs, et changez régulièrement de position pour vous assurer un confort optimal. Vous libérerez ainsi les éventuelles tensions et réactiverez la circulation sanguine.

D’autres facteurs impactent votre posture sans que vous ne vous en rendiez forcément compte. Ils sont pourtant essentiels à considérer. C’est notamment le cas du poids des outils portés à bout de bras, qui occasionnent régulièrement des douleurs aux épaules. En effet, taille-haies télescopiques ou encore élagueurs exigent de maintenir de façon prolongée les membres en suspension. Prenez donc le temps nécessaire lors de l’achat de votre outil d’étudier la longueur du manche de celui-ci. 

De manière générale, veillez à ce que votre équipement soit adapté à la fois au travail à réaliser au jardin (lunettes de protection pour bricoler et éviter les projections, casque anti-bruit pour s’isoler des nuisances sonores de machines type débrousailleuse…), mais également à votre gabarit. 

Faites aussi attention à ne pas utiliser d’outils défectueux qui augmenteraient sensiblement le risque de blessures. 

Conseil Draw Me A Garden : la meilleure option reste de tester vos outils directement en magasin afin de vérifier que ceux-ci répondent pleinement à vos besoins en termes de légèreté, d’ergonomie et de facilité d’utilisation. 

Les postures à respecter en jardinant pour éviter les maux de dos

Une tenue adaptée pour jardiner en sécurité

Pour jardiner en toute sécurité, rien ne vaut une tenue adaptée. Jetez votre dévolu sur des vêtements confortables et protecteurs, avec une coupe ample pour y être à votre aise et vous mouvoir librement...sans pour autant négliger les accessoires stylés

L’accessoire indispensable du jardinier est la paire de gants. Idéale pour protéger ses mains (notamment des ampoules), choisissez-la bien robuste afin d’éviter toutes entailles et coupures. 

Un modèle de chaussures renforcées est également à favoriser. Les traditionnelles bottes en caoutchouc restent une valeur sûre, et permettront à vos pieds de rester bien au sec en cas de météo pluvieuse.

Enfin, à l’arrivée des beaux jours, pensez à ressortir vos couvre-chefs et lunettes de soleil afin de vous prémunir de toute insolation suite à une exposition prolongée au soleil. Et n’oubliez pas d’appliquer votre crème solaire avant de vous lancer.  

Tenue de jardinage pour ne pas se blesser

Vous voilà désormais prêt(e) pour votre prochaine séance de jardinage !

Icone de la newsletter

Icone de partage

Icone de partage

Icone de la newsletter