Facebook icon

JARDINER FACILE

DMAG's icon

DMAG Team

Clock icon

28-05-2021

Dernière modification: 29-10-2021

Comment créer un jardin sauvage ?

Vous souhaitez aménager un jardin sauvage et naturel, un jardin au style faussement négligé ? Le jardin nature libre avec ses lignes déstructurées et son fouilli organisé est fait pour vous ! Voici nos conseils et astuces pour faire de votre jardin une vraie réserve naturelle !

L’agencement du jardin naturel et sauvage

Un jardin sauvage est par définition déstructuré et naturel, ce qui ne veut pas dire négligé et en friche ! Voici quelques règles d’aménagement pour un jardin cohérent.

Il est tout d’abord important de laisser des couloirs de circulation et de délimiter des zones où vous placerez vos végétaux avant de les laisser prendre place en toute liberté. 

Créez par exemple des bordures, des arches ou des murets sur lesquels fleuriront les plantes sans taille ni intervention de votre part, car en effet, le jardin sauvage laisse une liberté totale à la nature

Si vous décidez de réaliser un muret, ne choisissez pas le matériau à la légère, optez pour des pierres et de la glaise pour permettre à vos plantes d’investir votre construction et de s’épanouir au mieux.

L’idée du jardin naturel, c’est de se laisser surprendre par la nature, on ne souhaite pas un jardin structuré et linéaire où chaque élément semble à sa place. Pour éviter cet effet, vous pouvez par exemple alterner les volumes et les hauteurs de vos végétaux en associant un gros arbuste avec un parterre fleuri de vivaces

Le jardin sauvage est le jardin naturel par excellence où la faune et la flore se côtoient en totale harmonie, l’important va être de créer ce qu’on appelle des biotopes, c’est-à-dire réaliser plusieurs milieux propices au développement de la biodiversité et à la prolifération des insectes bénéfiques pour le jardin. Pensez donc à créer différents espaces comme une haie sauvage pour abriter les insectes amateurs des coins ombragés, des nichoirs pour les oiseaux, et même un bassin ou un étang afin d’accueillir crapauds et autres grenouilles.

Vous l’aurez compris, sentez-vous libre de disposer une grosse souche d’arbre, quelques branches de bois ou encore quelques roches afin d’abriter la faune utile du jardin et d’apporter un air de forêt sauvage à votre jardin ! 

aménagement du jardin naturel sauvage

Les plantes du jardin sauvage et naturel

Les végétaux qui composent un jardin participent grandement à son identité. Le jardin sauvage ou naturel n’échappe pas à cette règle ! 

Ce qui fait le charme du jardin sauvage c’est la variété et la quantité de végétaux. Sentez-vous  libres de varier les plaisirs en mélangeant les variétés et les couleurs. 

Sélectionnez quelques arbustes pour délimiter les contours de l’espace, car un jardin sauvage peut être organisé ! Pour ce faire, optez pour des arbustes fleuris et odorants. Leur parfum et leur floraison donneront un air bucolique à votre jardin sauvage. N'hésitez pas à créer une haie mixte en mélangeant les couleurs et les variétés. Un viburnum, un cornouiller, un oranger du mexique ou encore un beau massif d’hydrangeas seront parfaits ! En effet, pas question de choisir des arbustes aux formes trop structurées comme un photinia ou un if boule qui donneront un air trop strict au jardin. 

Si la taille de votre jardin vous le permet, il est bien sûr possible de placer quelques arbres dans votre joli jardin sauvage. Optez pour des arbres avec du charme comme un grand pied de glycine qui investira votre jardin avec ses sublimes grappes de fleurs violettes, pourquoi pas un arbousier également pour un joli jardin aux tons orangés. Les arbres fruitiers ont également leur place, un pommier ou un cerisier donnera un air de jardin d’eden à votre jardin sauvage ! Les herbes aromatiques sont aussi les bienvenues, sauge, menthe ou même thym rendront votre jardin aussi bon que beau !

Côté fleurs, là encore il y a du choix, alors osez mélanger les variétés ! Les vivaces sont une valeur sûre du jardin sauvage, la Digital pourpre, l’Ancolie ou encore la Gaura vous permettront de créer un superbe massif de vivaces, dense et coloré !

Enfin, comment réaliser un jardin sauvage sans une jolie prairie fleurie ? Osez semer par-ci par-là quelques graines de coquelicots, de pâquerettes et de bleuets et laissez-les fleurir spontanément parmi votre gazon. 


Si  vous choisissez d’aménager votre jardin seul, à vous de sélectionner les bonnes plantes ! Sinon, découvrez le jardin Nature Libre de Draw Me A Garden. Constitué d’hydrangeas Quercifolia, d’Asters bleues, d'Hellébores orientales, de Sambucus et de fougères persistantes, ce jardin vous séduira par son côté sauvage. Vous pourrez le découvrir en 3D puis recevoir le kit prêt à planter pour l’installer.

végétaux et plantes du jardin sauvage et naturel

L’entretien du jardin sauvage et naturel

Avis aux jardiniers amateurs qui n’ont pas la main verte, le plus gros avantage du jardin naturel et sauvage c’est bien évidemment sa facilité d’entretien ! Il vous offre un cadre idyllique et poétique toute l’année sans l'inconvénient de l’entretien régulier d’un jardin classique.

Cependant, pour conserver la maîtrise de votre jardin et ne pas donner une impression d’avoir laissé votre eden à l’abandon, il faut quand même réaliser quelques travaux d’entretien ponctuels.

Bien qu’on ne souhaite pas une pelouse tondue à ras tel un terrain de foot, il est nécessaire d’opérer une taille d’entretien plusieurs fois dans l’année pour renouveler les fleurs annuelles et favoriser leurs floraisons. Délaissez la tondeuse au profit d’une faucille ou une cisaille qui abimera moins votre herbe et permettra de maîtriser sa hauteur.

Pas de grand nettoyage de printemps au jardin sauvage, mais il est important d’ôter les branches et tiges mortes au sol afin qu’elles ne pourrissent pas et ne favorisent pas la prolifération des maladies au jardin. Attendez cependant le printemps pour permettre à la faune de passer l’hiver au chaud dans votre jardin sauvage !

Enfin, il est primordial d'éviter tous produits chimiques pour l’entretien, privilégiez des produits naturels pour le bien-être des insectes mais aussi de la planète. 

Pourquoi ne pas réaliser un compost afin d’en disposer aux pieds de vos plantes, un engrais naturel pour favoriser l’épanouissement de vos végétaux et limiter l’arrosage?

entretenir du jardin sauvage

Vous êtes désormais incollable sur la conception de votre jardin naturellement sauvage ! Si vous êtes conquis, découvrez aussi le jardin nature libre de Draw Me A Garden, pour un jardin sauvage prêt à planter !

Newsletter's icon

Share icon

Share icon

Newsletter's icon