LE SAVIEZ-VOUS ?

DMAG's icon

DMAG Team

Clock icon

22-03-2021

Dernière modification: 22-03-2021

Les végétaux de tous les records

Connaissez-vous les végétaux aux records les plus fous ? La nature n’est en effet pas en reste lorsqu’il est question d’incroyables exploits. Zoom sur 5 records renversants !

L’arbre le plus grand : le géant des forêts

A ce jour, l’arbre le plus grand du monde est un séquoia à feuilles d’if situé dans le Parc National de Redwood en Californie.

Découvert en 2006 par deux scientifiques, il a été baptisé ‘Hyperion’ en référence à un titan de la mythologie grecque célèbre pour son imposante taille.

Culminant à un peu plus de 115 mètres (soit la hauteur du second étage de la Tour Eiffel), il représente à lui seul 3300 tonnes et 530 mètres cubes de bois.

Un mastodonte d’environ 600 ans qui donne le vertige !

Hyperion le végétal détenant le record du plus grand arbre au monde
"Hyperion"
Vieux Tjikko est l'arbre le plus ancien du monde
"Vieux Tjikko"

L’arbre le plus ancien : le doyen de la planète

Le ‘vieux Tjikko’ – nommé ainsi en hommage au chien du géologue à l’origine de sa découverte – est un épicéa commun âgé de 9 550 ans.

Localisé sur une montagne de la province de Dalarna en Suède, il s’agit du plus vieil arbre clonal découvert jusqu’à présent.

En effet, pouvant disposer de plusieurs troncs (l’un laissant place à un nouvel individu à sa mort), sa partie visible n’est en réalité âgée que de quelques siècles. En revanche, son système racinaire est lui bel et bien millénaire !

L’arbre le plus coloré : un tableau grandeur nature

Avez-vous déjà entendu parler de l’eucalyptus deglupta, aussi surnommé eucalyptus « arc-en-ciel » ?

On  pourrait croire à de la peinture mais il s’agit bien de son écorce. On le trouve principalement en Indonésie et aux Philippines. C’est dans ces régions que ses couleurs sont les plus remarquables. Cet étrange phénomène, qui plus est naturel, s’explique par le processus de régénération de l’écorce.

Quand viennent les beaux jours, des lambeaux d’écorce brune se détachent progressivement, laissant alors apparaitre un léger vert. Le temps passant, cette nouvelle couche va muer. Elle devient alors bleue, violette, puis orange, et enfin brune. Ces lambeaux tombant de manière aléatoire, le résultat est un magnifique patchwork de couleurs.

L'eucalyptus arc-en-ciel ou l'arbre le plus coloré au monde
Eucalyptus 'arc-en-ciel'
Rafflesia arnoldii ou la plus grande fleur au monde
Rafflesia arnoldii

La plus grande fleur au monde

Fleurissant dans les forêts humides du Sud-Est asiatique, cette plante détient le record de la plus grande fleur simple au monde. Pouvant atteindre 1 mètre de diamètre et un poids de 11kg, ses cinq pétales se parent d’un rouge ocre lors de la floraison.

La Rafflesia arnoldii a en réalité non pas un, mais deux records à son actif.  En plus de son impressionnante taille, la rafflesia présente une caractéristique des plus insolites : son odeur pestilentielle ! L’éclosion de son bouton répand une forte odeur de viande en décomposition, afin d’attirer les mouches en charge de la pollinisation des plantes. Cette spécificité lui vaut le doux surnom de « fleur cadavre ».

Fort heureusement, celle-ci ne survit que quelques-jours !

La plante ‘illusionniste’ : un véritable trompe l’œil

Les plantes à l’apparence la plus trompeuse sont les lithops.

Ces plantes grasses miniatures sont composées de deux feuilles jointes, laissant apparaitre une fente d’où s’échappe une fleur une fois la fin de l’été venue. Vivant au ras du sol dans les zones désertiques de l’Afrique du Sud et de Namibie, leur allure de cailloux* est en réalité une adaptation aux rudes conditions environnementales.

Ces « plantes cailloux » se divisent en une centaine de variétés distinguables par la couleur et le dessin de la face supérieure des feuilles.

*En grec, 'lithos' signifie pierre, et 'opsis' apparence.

Le Lithops possède le record du végétal à l'apparence la plus trompeuse
Lithops
Newsletter's icon

Share icon

Share icon

Newsletter's icon